INTRODUCTION

ENGLISH

A garden is many things, it is a place where all the senses are awake.

You have colours for the eyes, scents for the nose, noises from the wind in the trees, the songs of the birds for your ears. You can touch flowers, leaves, grass or the earth itself and you can finally taste vegetables or fruits. Of course many gardens do not appeal to all your senses at once. It all depends what is the purpose of the garden you are in.

My garden is primarily a garden for the larder with vegetables, herbs and fruits. Flowers have their place in such a garden, as many can actually be eaten too, or they can be turned into drinks and they are very good to attract pollinators. But there are still many other things in my garden, more plants, trees, bushes, animals, insects…

My husband and I are what we can call self sufficient(ish) people or preppers, with a degrowth lifestyle, so the garden is an important part of our lives. There is the main garden and the “bigger garden” which incorporates some open land and forest. The vegetable plot has evolved the most, over the last 10 years since we moved into our home in Central France. It is mostly my domain and I propose to try to explain its evolution through all this time. It is made of experiments and a great acceptance of the laws of Nature.

FRANÇAIS

Un jardin, c’est beaucoup de choses, c’est un endroit ou tous les sens sont éveillés.

Vous avez les couleurs pour les yeux, les odeurs pour le nez, les bruits du vent dans les arbres, des chants des oiseaux pour vos oreilles. Vous pouvez toucher les fleurs, les feuilles, l’herbe et la terre elle-même et finalement vous pouvez goutter les légumes et les fruits. Bien-sur tous les jardins ne chatouillent pas tous vos sens en même temps. Tout dépend du but du jardin dans lequel vous vous trouvez.

Mon jardin est principalement un jardin pour le garde-manger avec des légumes, des herbes et des fruits. Les fleurs ont leurs places dans un tel jardin, vu que beaucoup peuvent être mangées aussi, on peut les utiliser pour faire des boissons et elles sont très bien pour attirer les pollinisateurs. Mais il y a encore bien d’autres choses dans mon jardin, plus de plantes, des arbres, des buissons, des animaux, des insectes…

Mon mari et moi sommes ce qu’on appelle des semi-indépendants, des décroissants, des preppers ; donc le jardin est une importante partie dans nos vies. Il y a le jardin principal et le « plus grand jardin » avec des endroits herbeux ouverts et de la forêt. Le potager a évolué le plus en 10 ans, depuis notre installation au centre de la France. C’est principalement mon domaine et je me propose d’essayer de vous expliquer son évolution a travers le temps. Il est fait expériences et d’une grande acceptation des lois de la Nature.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.